mercredi 4 décembre 2013

Envisager l'avenir ...

J'en ai pas beaucoup parler sur le blog, mais nous avons fait construire et aujourd'hui ce projet arrive à sa fin ! Pour notre plus grand bonheur !!!
J'ai entamé la semaine dernière le ponçage des murs, j'ai fait une pause la semaine dernière pour cause de maladie infantile, et je continue cette semaine!
En faisant ça, les souvenirs du lycée m'ont envahi. La passion est revenue, les habitudes techniques ont pris le dessus... L'envie est là !!
Je vais avoir celle où on est en location à repeindre aussi et après ça, je prendrais une décision.
Dans 18 mois, mon congé parental prendra fin. Dans 18 mois je vais devoir faire un choix sur mon avenir.


J'ai 3 choix devant moi:

  1. je reprends le travail
  2. je reprends à mi-temps
  3. je reste à la maison
          1. je reprendrais peut être mes études pour continuer mon cursus en tant que peintre décoratrice, je sais que je trouverais du travail assez facilement. De plus, j'ai encore quelques contacts dans le milieu ! les horaires sont convenables, pas besoin de payer une fortune le soir ou le we ! 
les +: j'aurai une vie active et une vie social, j'aurai Mon salaire et je pourrai enfin faire les cadeaux que je veux à monsieur S. On aurait plus besoin de tout compter. Je pourrai offrir à mes enfants les activités qu'ils veulent (équitation, piano etc ...) 
les - je verrai moins mes enfants, j'aurai des doubles journées (comme beaucoup hein! ), je devrais les faire garder pendant les vacances scolaires. On passerai la tranche d'impôt supérieur, que ce soit foncier, revenu ou habitation...

          2. là, c'est plus compliqué parce que je ne sais du tout dans quoi je pourrai reprendre, monsieur S travaille dans le commerce de 7h à 20h du mardi au samedi donc il pourra pas m'aider avec les horaires des enfants. Je pourrai reprendre dans le commerce mais il faut que je sois réaliste, trouver un travail avec des horaires compatibles avec celles de mes enfants dans la restauration ou le commerce, à moins que je veuille y passer ma paye, c'est même pas la peine d'y penser ... mais alors quoi ? ... 

les +: je serai disponible pour mes enfants, j'aurai une vie social et active
les -: je passerai une tranche d'impôt, et au bout du compte avec les gardes des enfants, je travaillerai pour payer les impôts et les frais de gardes ...

          3. je resterai à la maison, ça me plairait! Avec 4 enfants et une maison, plus les associations, j'aurai de quoi m'occuper ! Oui mais j'ai peur de tourner en rond, de ne plus servir à grand chose. Il y a aussi le faite que je ne cotiserai pas pour ma retraite si peu sera-t-elle ... je n'aurai plus de revenu certes mais en se serrant un peu la ceinture, on pourrait s'en sortir ...
les+: je serai entièrement disponible pour mes enfants, pour mon homme, pour mes associations
les -: il faudra se serrer la ceinture, on ne partira plus en vacance, je ne pourrais pas offrir aux enfants les activités qu'ils veulent!


Il me reste 18 mois pour envisager l'avenir, mon avenir, le notre...







Aucun commentaire: