dimanche 19 mai 2013

Il y a ...

Il y a 6 ans, 6 mois et 21 jours, j'apprenais que j'étais enceinte! 
Ce jour si beau, arrivé si vite même si attendu. Jusqu'à la chute! Cette homme, l'homme que j'aimais, l'homme qui m'a demandé que ça arrive m'annonce que non finalement il en veut plus comme si c'était quelque chose qu'on prend ou jette comme on veut ...

Il y a 6 ans, 6 mois et 21 jours, j'ai décidé que je garderai ces petits pieds qui poussaient en moi... ces petits pieds conçu avec amour jusqu'à ce qu'il me dise de partir ...

Je partie, je me suis battu, j'ai ravalé ma fierté, j'ai frappé aux portes, je suis passée par des fenêtres et je nous ai trouvé un toit sous lequel j'allais pouvoir t'accueillir toi cette être qui grandissait en moi!

Je voulais, j'espérais un garçon, je t'ai eu toi ma fille, la chair de ma chair... Pourquoi un garçon, peut être à cause de ce conflit que je vis avec ma mère, pour ne pas te faire vivre la même chose ...

J'ai remuer ciel et terre, tellement remuer que ma santé en a pris un coup et je me suis faite hospitaliser, enceinte de tout juste 7 mois ... encore 2 mois ma belle, je serai là pour t'accueillir comme il se doit...

Le mardi 15 mai, je vois la sage femme qui s'inquiète de mon état, m'envoie en urgence à la maternité, je file, je traverse la ville, je suis seule, seule au monde, personne à qui parler, personne sur qui pleurer ... j'arrive. Pré-éclampsie. Hospitalisation demain 1ére heure. Déclenchement. Je rentre seule, je fais ma valise seule dans cette appart vide ... je ne dormirai pas ...

Le mercredi 16 mai, 8h, moult examens pour être sûr, des médocs, demain c'est le grand jour, j'ai peur , peur pour toi, tu es si petite, je suis si fragile, est-ce que je vais y arriver, j'ai choisi oui mais si .... je ne dormirai pas non plus ... pourtant je suis épuisé mais le pire est à venir ... Pourtant tu devais arriver dans 5 semaines, ce n'est pas l'heure, ton heure n'a pas sonner, je suis pas prête, pas maintenant, pas si vite, pas si seule ... et si il appelait ? et si ...

Le jeudi 17, 9h j'ai le "droit" au gel pour dilater mon col, et provoquer les contractions... le temps passe et rien, ma vie défile dans ma tête, mon avenir, le nôtre, le tien, j'écris... j'essaye d'apaiser mes peines, mes craintes, mes peurs ...

Vendredi 18, on repart pour un tour, de nouveau du gel... si dans 24h toujours rien, ça sera la perf .... Je leurs réponds à dans 24h! Je ne fais jamais rien comme tout le monde, je ne vois pas pourquoi ça aurait commencer aujourd'hui ... les heures passent et se ressemblent ...

Samedi 19 ! 8h , je perds les eaux!!! enfin !! 3 jours de contractions pour rien je suis épuisée, j'en peux plus, j'en veux plus ... on me descend en salle d'accouchement, on me branche, on me met la péridurale de suite (oui à l'époque... je m'étais pas renseigner sur grand chose !), qui ne fonctionne pas ... quand je vous dis qu'avec moi ça se passe jamais comme prévu !!! 
14h je m'assoupie sous l'effet anesthésiant ... un ami arrive dans l'après midi, il ne veut pas que je sois seule, merci ! 
18h il repart ... ça avance lentement ... trop lentement, on me parle de césarienne ... si seulement à l'époque je savais tout ce que je sais maintenant... mais je ne savais pas... je reste donc allongée sur le dos ....
21h ça s'accélère ... 
en 1 poussée , à 21h34, on te posera sur moi, toi si fine, si petite, tu as un peu moins de 5 semaines d'avance mais tu respires seule... je te laisse à mon sein, je te donnerai tout, tout ce que je possède... 
22h30 ils t'emmènent pour les soins, tu pèses 1,875kg pour 44 cm ... ta glycémie est au plus bas ... je te nourris... ça n'augmente pas ...on parle de transfert ... je te serre fort contre moi, je ne veux pas te laisser ...

Minuit, le verdict tombe tu vas être transféré en néonat ... mais pas ici, là-bas à 1h de route ... sans moi ... y'a pas de place pour moi... c'est pour toi, pour ta vie... je te laisse partir avec le samu à 3h30 ... on me montera à la maternité avec des bébés qui pleurent ... sans le mien ...
Je voudrais remercier cette homme "sage-femme" qui a su trouver les mots et le temps pour m'apaiser, pour que je dorme un peu ...

dimanche 20 ! Toutes les équipes se battent pour me trouver une ambulance pour que je puisse aller te voir !!! 15h j'arrive dans ce grand CHU... je te serre contre moi, l'ambiance est glaciale ... je veux pas te laisser mais l'ambulance m'attend... cette homme qui a accepter de m'emmener malgré son jour de congé, merci à lui ....

Lundi 20, des places se libèrent pour nous, 17h nous nous retrouvons, en peau à peau, au sein ... tu as encore perdu du poids ... tu as du mal à te réchauffer mais tu vas parfaitement bien! Tu es une battante!! Je serai forte pour toi!!! 

Pour que nous sortions, il faut que tu atteignes le poids fatidique de 2kg !!! tu les atteindras 3 semaines plus tard, le jour de la fête des mères !!! Nous sortons 3 jours plus tard .... 

Demain, ma fille tu auras 6 ans ! 6 ans d'amour, 6 ans que je me bats au quotidien! 
6 ans que je fais tout pour que ta vie soit moins dur, pour t'apprendre, pour te permettre un jour de prendre ton envol !
Demain tu seras une grande, plus tout à fait une petite fille mais pas encore une grande ! tu seras ma princesse !! 
Aujourd'hui, tu as un homme merveilleux qui veille sur toi, qui est depuis peu officiellement ton papa, tu as aussi des soeurs et un frère ! Nous sommes là pour grandir avec toi !!! 

Demain c'est ton anniversaire et un peu le mien! Ça fera 6 ans que tu as fait de moi une maman, la plus belle chose qu'il me soit arrivée ...

Je t'aime ma princesse <3

16 commentaires:

Nat et ses oursons a dit…

Quel récit émouvant....... ♥♥♥ Joyeux anniversaire à ta puce (oui on est le 19 déjà!)

Bastet Maman Feline a dit…

Bonne anniversaire à toutes les deux. Battantes de mère en fille ;) <3 <3 <3 <3 <3

Mama Sweetie a dit…

Je pleure comme une madeleine, une merveilleuse bataille, tu as mené et mène encore, malgré la peur et la douleur. Je vous souhaite un joyeux anniversaire à toute les 2 et encore bien des années de bonheur et douceur. D' énormes bisous ma douce, et savourez cette journée, bien différente d' il y a 6 ans <3 <3

Hélène Citrouille a dit…

Très émouvante ton histoire !! Vous êtes des battantes ♥ Joyeux anniversaire à ta fille ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Mama nonyme etsesMerveilles a dit…

J'en ai les larmichettes qui coulent ^^ <3
Joyeux anniversaire à ta petite guerrière !!
Pleins de bisous jolie maman :)

Sandra a dit…

oh que oui !! que le bonheur soit là.... sans se battre ça fait du bien aussi de pas se battre

mamounette a dit…

<3 <3 ma bourriquette si forte... et <3 a ta princesse si battante déjà...
comme quoi depuis tu as pu croiser des hommes bien! il fallait que tu en quittes un qui soit lâche...
je vous souhaite à toutes les deux plein de belles années avec des tonnes de douces et tendres découvertes!

Maman Fée clochette a dit…

han c'est émouvant,j'ai la petite boule dans la gorge,je souhaite un très bon anniversaire a ta princesse,que du bonheur <3 <3

Baglis a dit…

merci <3

Baglis a dit…

merci <3

Baglis a dit…

pleure pas! la vie est belle <3

Baglis a dit…

merci <3

Baglis a dit…

<3 <3

Baglis a dit…

merci
oui ça fait du bien !!

Baglis a dit…

merci pô <3

Baglis a dit…

faut pas <3
elle est heureuse et moi aussi ;)