mercredi 17 avril 2013

arrêtera, arrêtera pas ?

Ce dont je vais vous est la raison de l'ouverture de ce blog, ça fait plusieurs jours que j'essaye de trouver les mots pour pouvoir les poser par écrit... pas toujours évident d'écrire ce que l'on pense, ce que l'on ressent ...

Je suis / j'étais une très très grosse fumeuse. J'ai allumé ma 1ère cigarette, je devais avoir 10 ans à peine lors de la séparation de mes parents et depuis je n'ai jamais arrêté, j'ai presque 30 ans ... Je n'ai pas pu arrêter pendant mes grossesses, oui je sais c'est pas bien, merci mais pas la peine d'en rajouter hein! c'est assez culpabilisant comme ça ! Heureusement ça n'a eu aucune incidence sur mes enfants <3. J'ai essayé plusieurs fois d'arrêter avec ou sans aides, avec ou sans substitut mais tous furent un échec ...


Vous allez me dire que y'a que la volonté qui peut me faire arrêter de fumer, que j'ai pas assez de volonté etc ... nan sans blague mais alors pourquoi je fume toujours?? La volonté ne fait pas tout vraiment pas tout, je vous assure !!

Il y a donc 2 mois j'ai pris ma décision d'essayer l'hypnose ! A près tout, qui ne tente rien à rien! Après le champix* et autre, ça ne pourrait pas être pire sauf pour mon portefeuille ! J'ai donc appelé une psychomotricienne pour prendre un rdv, elle me dit rdv le 24 mars, il y aura 3 rdv que nous prenons en même tps.
Les jours passent, l'objectif de l'arrêt de la cigarette se fait progressivement dans ma tête, dans mon corps et ce jour arrive ...

1ère seance: je m'assoie, elle me pose des questions sur le pourquoi du comment, sur mes habitudes, mes attentes, mes envies et ensuite on commence, elle m'allonge le dossier et elle commence, j'ai le ventre nouer mais je me laisse porter et je rentre en "trans", je me sens bien, je l'écoute, et la séance hypnotique s'achève. Je me souviens de tout contrairement à ce que certaines personnes peuvent penser ! Nous continuons à discuter et là elle m'explique que cette semaine, je ne vais pas arrêter, l'objectif est de changer mes habitudes, changer le rythme que mon corps et mon esprit ont pris! Je dois donc changer de marque de cigarettes TOUS les jours avec un nouveau paquet chaque matin et achetez ce paquet dans un bureau de tabac différent à chaque fois, je dois changer le lieu où je fumais habituellement, changer de cendrier, changer de main, arrêtez le café/clope etc ...
Ca vous fera 48€ merci à la semaine prochaine, rdv fixer le 29 ...

Nous sommes vendredi, il est 15h30, je me sens bien ... je rentre, je mets mon cendrier à la poubelle, et je continue le rythme de ma vie, je me couche tôt, je suis épuisée moralement ... le we passe, je fume moins, je le sens, c'est compliquer de changer de paquet tous les jours mais je m'y tiens, je fais tout ce qu'elle me dit, c'est dur de changer des habitudes ...

Le 29 arrive...
Je suis passée de 35/40 cigarettes à 18/20 ... j'ai divisé par deux... aujourd'hui me dit t'elle j'ai fumé ma dernière cigarette ... oui oui bien sûr ! on verra ça quand j'aurai vraiment arrêté ....
La séance se passe, je me laisse toujours porté, je ressors, je ne dois plus fumer mais ça devient une obsession, vous savez l'interdit c'est pire que quand vous avez le droit ... je ne pense qu'à ça et le soir après avoir été chercher les enfants je craque je fume... je suis pas bien, je me sens pas bien, j'ai le cerveau qui bouillonne, je fume toujours et encore, je n'ai aucune volonté mais pourtant je veux arrêter... j'essaye encore et encore toute cette semaine mais je peux pas, la cigarette et pire qu'un aimant, j'ai essayer d'expliquer à mon mari ce que je ressens dans ses cas mais je ne trouve pas les mots ... je ne sais même pas si c'est le bien être que ça me procure, la nicotine ou l'interdit mais je craque encore et encore ...

le 5 avril arrive...
Je lui explique ma semaine, que je n'ai pas réussi à arrêter, que je suis au même point qu'au dernier rdv ... on discute et elle me dit que le "soucis" vient de plus profond, de plus loin... j'ai peur, j'ai un lourd passé et cette cigarette et rattaché à quelques choses de ce passé mais quoi? est ce que j'ai envie de fouiller le passé, le passé fait mal même si il m'a aidé à avancer ...
Elle décide de changer de méthode, la méthode dite "classique" ne fonctionnant pas avec moi ! Je vous avez dit que la volonté ne faisait pas tout ^^
On commence, on se plonge dans mon passé, ça fait mal, les souvenirs remontent, j'ai mal au bide rien que d'y penser ... le problème serai là dans ces souvenirs mais moi je veux pas trouver de solutions à ces problèmes je veux pas lâcher prise ... il est là le problème me dit-elle, lâchez prise ....
C'est fini, on doit se voir dans 10 jours, je dois digérer ...10 jours c'est demain, demain j'ai rdv, j'ai peu je suis angoissée, j'ai pas digérer depuis je dors mal, j'ai l'esprit ailleurs...
Jusqu'à dimanche dernier, rien avait changer dans mon rapport à la cigarette, puis lundi il y a eu comme un déclic... je suis à 9 cigarettes par jour... tout doucement j'arrive à mon but, lentement mais sûrement, je travaille sur moi-même et je diminue ...

j'appréhende toujours les séances mais force est de constaté que cela fonctionne, même si ça prend plus de temps, j'y arriverai!


8 commentaires:

Nat et ses oursons a dit…

Courage courage, tu vas y arriver! ♥

Baglis a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Baglis a dit…

Merci nat ♥

Delph Dolce a dit…

Long combat ... Que tu vaincra <3<3

D.

Baglis a dit…

<3

Anaïs! a dit…

Moi je crois en toi tu vas y arriver...tu as passé un cap et va certainement en passer d autres...
Je suis la pour discuter de se qui est enfoui loin ds toi si t as besoin.
1 an deja qu on se connait reelement, et on commence a bien se connaitre...hesite jamais...

Baglis a dit…

je suis moins convaincu que toi ...

Rose etBum a dit…

La première étape est franchie : tu as le désir d'arrêter... Pour ma part, on est deux fumeurs à la maison... Tu sais ce qu'on s'est rendu compte au delà des combos parfaits café-cigarettes et boisson-cigarettes? Qu'on aiment fumer!! Quelle contradiction lorsqu'on pense à tout les côtés négatifs... Le conseil que je peux te donner et que j'applique pour moi est de ne pas se fixer d'objectifs..! Maintenant que tu as le désir en toi d'arrêter, laisse le temps faire les choses. Toujours se culpabiliser et penser à 'Il faut que j'arrête", ça ne marche pas d'après moi.. Tu y arriveras à ta façon! :)