jeudi 4 décembre 2014

A ma frangine …

On a été élevé différemment, notre mère ayant une net préférence pour toi, moi ressemblant trop à mon père, ce salop, peut-être aussi le tien … on ne saura jamais …

J’ai grandi dans cette différence, cette préférence sans pour autant te jalouser, même si parfois, c’était dur; je t’ai protégé longtemps, très longtemps …

J’ai refusé l’émancipation quand on me l’a proposé pour te protéger comme je pouvais … Puis, elle m’a mise dehors… j’avais tout juste 18 ans et toi seulement 13 ans … elle m’a insulté, m’a renié .

Alors j’ai fait ce que j’ai toujours fait… je me suis débrouillée seule …j’ai trouvé du travail, j’ai dormi à gauche, à droite, sous les ponts, à l’hôtel … j’ai avancé comme j’ai pu sans me soucier de toi …


Déjà que l’on était pas proche, ça ne nous a pas aidé, nous nous sommes éloignées …
J’ai virevolté d’un endroit à l’autre, j’ai fait des rencontres, bonnes ou mauvaises, surtout mauvaises en faite … Puis je suis tombée enceinte, je suis revenue sur Rennes seule avec mon gros ventre, j’ai donné vie à ma princesse <3 Je t’ai revu 2 fois à cette période là mais sans plus … on ne s’est pas comprise … trop différente …

Les années ont passé, quelques SMS pour les anniversaires et la bonne année, on a grandi chacune de notre coté, moi sans aucun manque de toi, de vous, contrairement à toi qui régulièrement essayait de reprendre contact avec moi …

Mais je ne pouvais pas, j’avais trop peur, je n’étais pas prête… je ne connaissais pas ta relation avec notre mère, je n’avais pas confiance alors je laissais le temps passer.

Puis il y a un peu plus de 18 mois, tu as donné naissance à un petit Timéo, une bouille de bonheur, ce lien qui nous manquait ! C’est à ce moment là, tu as compris, tu as tout compris. Ce n’est pas que je ne voulais pas de toi, je me protégeais, je protégeais ma famille.

Depuis janvier, tu suis mes péripéties dû à l’inondation, et il y a 2 mois, tu m’as proposé de venir m’aider à rentrer chez moi.

13 ans plus tard, j’ai dit oui, j’ai saisi cette main tendu mainte fois, j’étais prête et toi aussi. Et nous avons passés un we merveilleux! Tu as rencontré ma famille, j’ai rencontré la tienne.

Depuis, pas ne se passe un jour sans un sms, on rattrape le temps perdu, on avance ensemble et je te protège comme je protège les miens.

Aujourd’hui, tu es une jeune femme ravissante promis à un brillant avenir entouré d’une belle famille et d’un mari formidable ! ou pas !! Nan parce que le beauf, il est aussi chiant que chéri choco et à deux ils sont chiants ^^

mais tu as tes blessures, des cicatrices dû à mon absence … tu n’as pas su trouver tes repères pendant ces années, ton équilibre … mais promis je reste et ensemble on trouvera !

Je t’aime.

Ta grande sœur .


im-sorry

11 commentaires:

audrey saperlipopette a dit…

Billet super touchant. Bons moments à vous deux !

stephanie dubois a dit…

Un joli billet ....je vous souhaite pleins de bonheurs sur votre chemin ensemblr

Marianne a dit…

Émouvant et tellement sincère ! Une très belle preuve d'amour vis à vis de ta sœur.... Waou !

AudreyN a dit…

Oh lala quel joli texte emouvant!

grazziella dieu a dit…

Trop bean j'en ai la larme a l'oeil courage les filles continuer comme sa plein de bisous

Julie a dit…

je reconnais un peu de mon histoire ici et l'arrivée d'enfant des 2 côtés, 2 chacune d'ailleurs, on contribué à une union qu'on n'aurait cru possible il y a plusieurs années! Belle continuation à vous 2 en tout cas !

Emilie Chauvin Giroire a dit…

Tu et vous méritez le bonheur réunies! Les adultes font parfois du mal à leurs propres enfants en s'immisçant juste dans la relation fraternelle!
Je vous souhaite de renforcer cette relation renouer et de passer le reste de votre vie comme deux soeurs et vos enfants comme des cousins proches, ça semble très bien parti! :)
Plein de bonheur à venir !

Mous a dit…

T'étais obligée de me faire banner dès 9h00 du mat'??
Merci d'avoir un coeur et de reconnaître tes erreurs. Ça redonne foi en l'humanité

la carne a dit…

c'est beau et fort!! je vous souhaite plein de bonheur à toutes les deux (et à vos familles)(même les beaufs ;) ). <3

Bulles de Plume a dit…

Un texte émouvant, tu m'as fait pleuré...La vie se montre parfois injuste et difficile.. on fait des choix, on les regrette mais le principal est d'apprendre de ses erreurs. ça fait grandir!
Je vous souhaite beaucoup de bonheur dans votre vie future tous ensemble!

hermione a dit…

Difficile de lire ce texte sans avoir les yeux qui picotent......

C'est bien que vous ayez enfin pu vous rencontrer, vous retrouver, vous comprendre, vous pardonner.....

Pour ma part, la plaie reste ouverte, je n'ai jamais réussi à recréer des liens avec mon frère.......

Soyez heureuses......Meilleurs voeux de fin d'année